fbpx

Mon avis sur le programme MBSR

MBSR  (« Méditation based on stress reduction ») est un programme de méditation créé par le médecin américain, John Kabat-Zinn. Ce programme de réduction de stress est très populaire outre-Atlantique et est en pleine expansion en France.

Pourquoi ? Pour 2 raisons évidentes :

  • Les pratiques de méditation sont très à la mode en ce moment,
  • Ce programme vise un objectif particulier, et pas n’importe lequel : s’attaquer au stress !

Nous sommes tous, sauf cas exceptionnel, soumis au stress. La vie dans notre société contemporaine nous met sous pression et un peu de méditation quotidienne ne peut que nous aider à ralentir un peu la cadence infernale.

J’ai personnellement suivi le stage (7 séances sur 7 semaines de 3 heures) pendant que j’attendais mon deuxième enfant. Je m’étais fait ce cadeau (dans les 500€ tout de même !) pour prendre le temps de vivre avec un peu plus de conscience ma grossesse. De ce point de vue là, ça a été une belle expérience ! Mais comme dans toutes expériences, il y a du pour et du contre.

Voici donc mon avis qui intéressera celles et ceux qui se sentent tentés par l’aventure (j’aurai moi-même beaucoup aimé à l’époque, lire plus de retour d’expérience…500€ tout de même !!!).

Points négatifs

  • Le programme est super pour les grands débutants en méditation mais ne va pas convenir aux personnes qui pratiquent déjà d’autres formes de Pleine Conscience : MBSR réutilise toutes les recettes déjà connues dans les traditions bouddhiques ou dans les pratiques de yoga : scan corporel, marche en pleine conscience, méditation guidée, méditation en silence…
  • Le gros point négatif, de mon point de vue, c’est que le programme MBSR vise un but particulier : celui de réduire le stress. Cela veut-il dire que seules les personnes qui se sentent stressées peuvent en tirer bénéfice ? ou que rien d’autres ne sortira de cette pratique ? La méditation, à mon sens, est plus qu’un outil. Peut-être que résumer cette pratique à un outil de réduction du stress fait perdre de sa qualité à la démarche
  • Les pratiques proposées sont très calibrées puisque c’est un programme, enseigné par des instructeurs ayant suivi et validé une formation spécifique. Cela perd un peu (beaucoup ?) de sa valeur. Il n’y a que très peu de techniques abordées. Il n’y a pas d’approfondissement possible par l’exploration d’autres outils (je pense notamment à la quasi absence du corps dans cette formation : il y a très peu de postures… C’est la fan de yoga qui parle !).

 

Points Positifs

  • Le programme est très bien structuré et très bien animé (puisque chaque formateur MBSR doit suivre un programme pour lequel il a suivi une formation).
  • Les séances s’articulent autour de cours théoriques (qui permettent de découvrir la méditation et ses effets sur nos états d’âme), de pratiques (on est guidé par le formateur) et d’échanges plus libres (le groupe est constitué de 20 personnes environ et cela permet de partager nos impressions.
  • Entre chaque séance, on a des « devoirs à la maison » : des pratiques de méditation guidées (avec des enregistrements audio, MP3 ou CD) de 45 minutes + des exercices à faire et de rapides lectures (on nous donne des supports papiers assez complets).
  • Le fait que le programme s’étende sur 7 semaines minimum permet de s’installer dans une pratique régulière et de voir les changements qui se font dans notre quotidien.
  • Personnellement, j’ai découvert lors de ce programme MBSR qu’on pouvait manger en Pleine Conscience et ça change tout ! On peut même se brosser les dents en Pleine Conscience. Moi, je ne le faisais jamais avant. Se brosser les dents était un acte que je faisais machinalement et auquel je n’accordais pas une seconde d’attention. Aujourd’hui, je n’ai pas d’effort à faire pour me concentrer sur cette « petite tâche » de la vie quotidienne et chaque fois, je me réjouis, car être présent à ce qu’on fait, c’est être bien. Et comme je me brosse les dents plusieurs fois par jour… Je sais que je serai au rendez-vous avec moi-même lorsque je me brosserai les dents, quelque soit le jour et son fardeau de complexité!

Pour conclure, le programme MBSR est une porte qui s’ouvre pour tous ceux qui souhaitent initier un changement dans leur quotidien et prendre soin d’eux…pour prendre soin des autres 🙂

A l’issue des 7 semaines de formation, on est capable de se dégager du temps quotidien pour méditer. Avant, cela me semblait compliqué et j’avais mille excuses pour remettre à plus tard. Pratiquer 45 minutes par jour pendant 7 semaines  me paraissait inatteignable, à l’époque ! Aujourd’hui, c’est devenu un rendez-vous naturel qui a (en toute modestie) changé ma vie 😉

Et vous ? Méditez-vous ? Quels sont vos rituels ? Écrivez un commentaire en dessous de cet article !

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire